Catégories
News

SÉISME EN ITALIE : DES ÉQUIPES DE SECOURS DE L’ORDRE DE MALTE EN ACTION POUR PORTER ASSISTANCE AUX VICTIMES

Seisme-Italie-Amatrice-2016_Ordre-de-Malte-FranceSuite au séisme de magnitude 6,2 qui a frappé le centre de l’Italie mercredi 24 août, des équipes de médecins, d’infirmiers et de secouristes du Corps de Secours Italien de l’Ordre de Malte (CISOM) se sont rendues sur place dans les heures qui ont suivies. 69 bénévoles du CISOM se sont mobilisés spontanément pour rejoindre les zones touchées.

À Arquata del Tronto, commune de la province d’Ascoli Piceno, une unité canine pour les opérations de secours travaille actuellement sans relâche.

Un comité d’évaluation, composé de cinq bénévoles parmi lesquels un médecin et un infirmier, se trouve à Amatrice où il se joint au personnel du département de la Protection Civile dans les activités de secours et d’aide médicale. Plusieurs évacuations ont été effectuées par hélicoptère vers des hôpitaux en dehors de la région sinistrée. À Amatrice et Accumoli, deux des localités les plus violemment touchées, les activités de secours et d’assistance continuent.

Le Grand Maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Matthew Festing, a envoyé au Président de la République italienne, Sergio Mattarella, un message de condoléance, quelques heures après le terrible tremblement de terre.

Catégories
News

Action  » Kits d’hygiène » pour les réfugiés

refugies1Dans le courant du mois d’août 2016, les bénévoles de l’a.s.b.l. « Premier secours de l’Ordre de Malte Luxembourg » ont confectionné et distribué 300 « kits d’hygiène » au profit des réfugiés de Luxembourg. Ces « kits » pour dames, hommes et enfants étaient composés d’une trousse de toilette comprenant les produits d’hygiène de première nécessité (bain douche, shampoing, brosse à dents, dentifrice, déodorant, crème, brosse à cheveux, coupe-ongles, lingettes, etc.). La distribution a été effectuée par Caritas dans les différents centres pour réfugiés répartis à travers le pays. Afin d’assurer une continuité de cette action dans le temps l’association fournira également à l’avenir le réapprovisionnement des produits manquants.

Catégories
News

Kinderkrankenhaus in Aleppo in den Keller verlegt

Belagerung von Aleppo stellt Syrer vor schreckliche Wahl

aleppo-hospital-under-siege-order-of-malta
Das von Malteser International unterstützte Kinderkrankenhaus in Aleppo, Syrien, musste nach erneuter Bombardierung in der letzten Woche in die Kellerräume des Gebäudes verlegt werden, um die Sicherheit der Patienten und des Personals zumindest ansatzweise zu verbessern. Bei dem Angriff kam ein Neugeborenes ums Leben, da die Sauerstoffversorgung des Brutkastens unterbrochen wurde. Die Versorgung von ambulanten Patienten muss auf dringende Notfälle beschränkt werden.
Vor einer Woche wurde die einzig verbleibende Verbindungsstraße in die von der Opposition kontrollierten Gebiete in Aleppo von der syrischen Arme eingenommen. Alle Versorgungsrouten in die östlichen Stadtteile sind damit gekappt. Das trifft nicht nur die bewaffneten Kämpfer, sondern auch die Zivilbevölkerung.
„Die Lage der Menschen ist geradezu hoffnungslos. Viele Eltern trauen sich auch mit schwerkranken Kindern nicht mehr in das Krankenhaus aus Angst vor weiterer gezielter Bombardierung von Gesundheitseinrichtungen“, sagt Janine Lietmeyer, Ländergruppenleiterin für die Region Nahost bei Malteser International.
„Die eingerichteten Korridore ermöglichen keine sichere Evakuierung der eingeschlossenen Zivilbevölkerung. Unsere Partner berichten von Familien, die die Stadt verlassen wollten und mit Waffengewalt daran gehindert wurden“, sagt Sid Peruvemba, stellvertretender Generalsekretär von Malteser International. „Korridore sind nur dann wirklich humanitär, wenn sie unter neutraler Aufsicht stehen, beispielsweise durch die UN. Momentan haben die Menschen keine Wahl, denn ihr Schicksal ist in jedem Fall ungewiss. Entweder bleiben sie wo sie sind und verhungern, oder sie begeben sich auf einen lebensbedrohlichen Weg. Dieser führt sie aber zurzeit ausschließlich in von der Regierung kontrollierte Gebiete, wo sie als Terroristen behandelt werden. Um die Menschen zu versorgen, müssen dringend wichtige Hilfsgüter in die abgesperrten Gebiete gebracht werden. Das ist aber im Augenblick nicht möglich.“
Das medizinische Personal arbeitet weiter.

„Die Frühgeborenen können nicht evakuiert werden, denn die Brutkästen und andere lebenswichtige medizinische Geräte müssen ständig mit Strom versorgt werden. Für die Ärzte und Schwestern im Krankenhaus ist völlig klar, dass sie bleiben, damit diese und andere Kinder in der Stadt Aleppo eine Chance haben, den Krieg zu überleben. Auch wenn sie dabei ständig ihr eigenes Leben riskieren“, sagt Lietmeyer.
Seit Juli 2015 unterstützt Malteser International das Kinderkrankenhaus, bezahlt Mitarbeitergehälter und finanziert die Beschaffung von Krankenhausgegenständen, wie Inkubatoren und Beatmungsgeräten. Darüber hinaus versorgt die Partnerorganisation von Malteser International in vier Basisgesundheitsstationen und einem Krankenhaus rund 300.000 Menschen an der türkisch-syrischen Grenze. Mehr als die Hälfte dieser Menschen sind Binnenflüchtlinge, die in Lagern entlang der Grenze leben. Auch für sie wird die Sicherheitssituation immer schwieriger.

Catégories
News

LOURDES 2016

Participation de la délégation « Ordre de Malte Luxembourg » au 58ème pèlerinage international de l’Ordre Souverain de Malte du 28 avril au 4 mai 2016

La délégation de l’Ordre de Malte Luxembourg composée de quarante-trois malades, accompagnateurs et pèlerins s’est rendue à Lourdes du 28 avril au 4 mai 2016 pour participer au 58ème pèlerinage international de l’Ordre Souverain de Malte. Celui-ci a rassemblé huit mille cinq cent malades, membres de l’Ordre, bénévoles et ecclésiastiques, originaires de plus de quarante pays de tous les continents, en présence du Grand Maître de l’Ordre Fra’ Matthew Festing. Il était accompagné du Cardinal Patronus, Son Eminence Révérendissime le Cardinal Raymond Leo Burke, du prélat de l’Ordre du Prélat de l’Ordre, Son Eminence Révérendissime Monseigneur Jean Laffitte et du Souverain Conseil.

Pendant cinq jours, l’Ordre Souverain de Malte prend possession de la cité mariale. Par son internationalité, presque les langues sont parlées. Outre le rite latin majoritaire de l’Eglise catholique, des rites orientaux tels que les rites maronite ou melkite sont représentés. Les célébrations religieuses sont baignées par des chants en diverses langues dont le libanais. Quelle ferveur ! C’est déjà vivre une certaine universalité de l’Eglise !

La délégation luxembourgeoise est en quelque sorte un échantillon de la présence de l’Ordre Souverain de Malte à Lourdes. Par son internationalité, elle représente à elle seule au moins sept nationalités : luxembourgeoise, suédoise, française, italienne, portugaise, roumaine et syrienne. La délégation luxembourgeoise s’inscrit ainsi dans cette tradition de l’unité dans la diversité l’Ordre Souverain de Malte.

En tant qu’hospitaliers et hospitalières, les membres et bénévoles de l’Ordre Souverain de Malte mettent les « Seigneurs les Malades » au centre de chaque journée du pèlerinage. Ils les accompagnent par leurs présences humbles et généreuses et des gestes simples depuis le lever jusqu’au coucher dans les activités de la journée : toilette, repas, participation aux grandes célébrations sur le sanctuaire (messes, chemin de Croix, procession du Saint Sacrement, procession mariale aux flambeaux et accompagnement aux piscines). Si les pèlerinages de l’Ordre Souverain de Malte à Lourdes se suivent, celui-ci n’y ressemble pas.

Ce pèlerinage, mon cinquième, a eu une saveur particulière cette année. Il était centré sur le thème de l’année du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde voulue par le Pape François : «  Miséricordieux comme le Père ». J’ai eu ainsi la joie de franchir la Porte Sainte du Jubilé de la Miséricorde avec les malades et les membres de notre délégation au cours d’une procession de prière rassemblant tout l’Ordre Souverain de Malte. Elle nous a conduits sous un temps froid, pluvieux et parsemé de grêle, jusqu’à la Basilique Saint Pie X pour nous recueillir devant le Saint Sacrement. Malgré le temps, ce souvenir restera je crois mémorable pour tous !

La délégation luxembourgeoise a été remarquée pour avoir accueilli cette année parmi ses hospitaliers et hospitalières un couple de Syriens originaires de la ville d’Alep. Leurs participations à la vie du pèlerinage par leur générosité, bonne humeur et simplicité a suscité une prise de conscience de la réelle persécution que vivent les Chrétiens d’Orient en continuant à servir son prochain les « Seigneurs les Malades » même lorsque l’on a tout perdu.

Guillaume de Villenaut

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Catégories
News

Une maternité pour les réfugiés burundais en Tanzanie

Depuis que les troubles ont commencé au Burundi, mi-2015, des centaines de milliers de Burundais ont fui dans les pays voisins, à la recherche de sécurité.
Plus de 140 000 d’entre eux ont trouvé refuge ne serait-ce qu’en Tanzanie. La situation reste tendue et on ne peut actuellement pas prévoir une fin au mouvement. On estime que le camp Mtendele, au nord-ouest de la Tanzanie, accueillera environ 25 000 réfugiés à la fin de 2016. Les infrastrustures médicales locales ont été et sont encore maintenant sévèrement surchargées par les nouvelles arrivées. Afin de contribuer à la sécurité des futures mères et de leurs enfants dans le camp, Malteser International, l’Agence mondiale de secours de l’Ordre de Malte, construit actuellement une maternité qui offrira une assistance gratuite aux réfugiés burundais et aux habitants locaux.
Le taux de mortalité lié à la maternité en Tanzanie est environ soixante fois plus élevé que dans certains grands pays d’Europe de l’Ouest. Actuellement, les mères vivant à Mtendele ont accès à un centre de santé de base qui n’est pas en mesure de proposer des opérations chirurgicales. Quand des difficultés se présentent pendant la grossesse ou l’accouchement, les femmes doivent parcourir 36 km de routes non asphaltées, souvent impraticables lors de la saison des pluies, pour rejoindre l’hôpital le plus proche, ce qui représente un risque sérieux de maladie grave ou même de mort pour les femmes et leurs enfants.
“Nous avons étudié le camp avec notre partenaire local et décidé de répondre à la demande urgente du médecin en chef d’agir afin d’améliorer la situation pour les femmes enceintes à Mtendele et de fournir un lieu où elles puissent recevoir des soins”, a déclaré Iovanna Lesniewski, chef de projet pour Malteser International. La maternité ouvrira en décembre 2016.

Catégories
News

Admission du cardinal Robert Sarah à l’Ordre de Malte.

Order-of-Malta-Grand-Master-with-Cardenal-Sarah 

Le cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, a été reçu hier par le Grand Maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Matthew Festing, au Palais Magistral, à l’occasion de l’admission du Cardinal à l’Ordre de Malte avec le titre de Bailli grand-croix d’honneur et de dévotion.

“Je peux vous assurer que, en tant que membre, je ferai en sorte que les idéaux qui ont constitué le fondement de cet Ordre pendant plus d’un millier d’années continuent d’être respectés et promus”, a déclaré le Cardinal Sarah. Il a ensuite rappelé les nombreuses fois où, au cours de l’Histoire, l’Ordre et ses membres ont effectué l’ultime sacrifice pour sauvegarder la foi et la liberté.

“Aujourd’hui, les membres de l’Ordre font de grands sacrifices pour défendre, protéger et soutenir des personnes parmi les plus pauvres et les plus vulnérables de cette planète”, a-t-il affirmé.

Avec une licence en théologie obtenue à l’Université pontificale grégorienne de Rome et un doctorat en Écritures Saintes effectué au sein du “Studium Biblicum Franciscanum” de Jérusalem, le Cardinal Sarah a servi l’Église dans son pays d’origine comme recteur du séminaire mineur de Kindia, en Guinée, mais aussi comme prêtre à Boké, Katace, Koundara et Ourouss. À 34 ans, il a été nommé Archevèque de Conakry devenant ainsi, à l’époque, le plus jeune évèque du monde. Après cette expérience intense et fructueuse, il est revenu à Rome pour travailler très étroitement avec le pape de l’époque, Jean-Paul II, qui le nomma Secrétaire de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples.

Neuf ans plus tard, le Pape Benoît XVI le choisit comme président du Conseil pontifical “Cor Unum” et le créa et proclama Cardinal, avant que le Pape François le nomme, en 2014, Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements.

Pour aller plus loin…

Livre du Cardinal  » Dieu ou rien » Né dans la brousse africaine au sein d’une famille coniagui qui ne possédait qu’une modeste case de briques, il a quitté son village à onze ans afin d’entrer au petit séminaire, avec pour seul trésor une valise confectionnée par son père. Après avoir été ordonné prêtre dans un pays miné par l’une des dictatures les plus sanguinaires d’Afrique, il est devenu, à trente-trois ans, le plus jeune archevêque du monde, et a lutté avec une énergie formidable pour la liberté de son peuple.

Sa vie est construite sur le roc de la foi, le combat pour la vérité de Dieu, l’humilité, la simplicité et le courage.
Cet homme profondément spirituel se nomme Robert Sarah. Jean-Paul II l’a appelé à Rome en 2001, Benoît XVI l’a créé cardinal en 2010, et François en a fait l’un de ses plus proches collaborateurs en le nommant à la tête de la prestigieuse Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements. La vie entière du cardinal est une sorte de miracle, une succession de moments qui semblent impossibles sans l’intervention du Ciel.
Au fil d’un entretien exclusif, le cardinal, réputé pour sa liberté de parole, livre ses réflexions sur l’Église, les papes, Rome, le monde moderne, l’Afrique, l’Occident, la morale, la vérité, le mal, et Dieu, toujours.
Le cardinal Robert Sarah, né en Guinée en 1945, est un des plus proches collaborateurs du pape François.
Spécialiste reconnu des arcanes du Vatican et de l’Église, écrivain, Nicolas Diat est l’auteur d’un livre de référence sur le pontificat de Benoît XVI, L’Homme qui ne voulait pas être pape (Albin Michel, 2014).

Catégories
News

L’entrée dans l’Ordre de Malte du cardinal Müller

Le Grand Maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Matthew Festing a conféré le lundi 23 mai au Palais Magistral les insignes de Bailli Grand-Croix d’Honneur et Dévotion au cardinal Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
Dans le discours de remise de décoration – qui marque l’entrée dans l’Ordre de Malte du cardinal Müller – ses spécialisations en philosophie et en théologie dogmatique ont été mentionnées ainsi que les années de son enseignement dans plusieurs universités. Les diverses fonctions exercées par le Cardinal au sein de la Curie ont été citées ainsi que son parcours, généreusement au service de l’Église, d’abord en Allemagne et plus tard au Vatican. Ces témoignages « de la grande confiance que le successeur de Pierre a en vous, et qui a révélé une excellente expertise dans plusieurs domaines, exprimé également par une production incroyablement riche de centaines de livres, de publications scientifiques et d’écrits sur la philosophie et la théologie ».
En remerciant le Grand Maître, le cardinal Müller a affirmé qu’il considérait que l’Ordre de Malte « incarne la vision de notre Saint-Père d’une ‘église qui va de l’avant’ (Evangelii Gaudium 24). Il est pour moi témoin de l’unité et de la continuité de l’Église au cours des siècles et que les idéaux de votre fondateur, le Bienheureux Fra’ Gerardo ‘de rendre la souffrance plus légère et la pauvreté plus supportable’ coïncident si harmonieusement, presque mille ans plus tard, avec les idéaux de notre Saint-Père. Dans vos hôpitaux, centres médicaux, corps de secours et dans vos écoles et maisons de repos pour personnes âgées, vous incarnez l’amour du Christ pour les pauvres et les faibles, a conclu le cardinal Müller ».
Le Grand Commandeur, Fra’ Ludwig Hoffmann von Rumerstein et le Prélat de l’Ordre, Jean Laffitte étaient présents à cette cérémonie.Order-of-Malta-Grand-master-greets-cardinal-Muller

Catégories
News

L’ordre souverain de Malte au sommet humanitaire mondial à Istanbul

Réaffirmer les principes au cœur de l’action humanitaire – humanité, impartialité, neutralité et indépendance – est l’un des principaux objectifs de l’Ordre souverain de Malte qui participe au premier Sommet humanitaire mondial : le processus lancé par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban-Ki-moon pour réformer le secteur humanitaire. « Dans les scénarios de crise, les chefs religieux et les organisations religieuses sont souvent les premiers secouristes de confiance et les partenaires à long terme des communautés frappées. Le Sommet est l’occasion idéale pour les représentants de toutes les différentes religions de se réunir et de déclarer leur engagement d’assurer une aide humanitaire et une protection » explique Albrecht Boeselager, Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte. « Notre autre priorité est de réaffirmer les principes du droit humanitaire international, souvent ignoré par les parties en cause – et pas seulement par des groupes rebelles et par des acteurs non étatiques – comme nous le rappellent les récentes attaques contre les hôpitaux, les écoles et le personnel médical ».

WHS-2016-Order-of-Malta-Grand-Chancellor-speech-at-the-special-event-Religious-engagement-Le premier Sommet humanitaire mondial (SHM), qui a eu lieu à Istanbul, est une «initiative opportune alors que nous assistons à une augmentation des besoins humanitaires à travers le monde», explique Albrecht Boeselager, Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte qui participe à ce Sommet de deux jours, ouvert le 23 mai à Istanbul, en Turquie.

Le Grand Chancelier s’est exprimé lors de la session extraordinaire du SHM à propos de l’Engagement religieux – la contribution des communautés confessionnelles à notre humanité partagée. Préoccupé par le mépris croissant des principes humanitaires, le Grand Chancelier a abordé la question lors du sommet, « j’appelle les organisations confessionnelles à promouvoir les règles du droit humanitaire international et j’invite la communauté internationale à découvrir les bienfaits des acteurs confessionnels, à faire un meilleur usage de leurs qualités uniques ».
La session extraordinaire a porté sur le rôle des institutions et des organisations confessionnelles dans la promotion de la paix et la fourniture de secours dans les zones de conflit. L’Ordre souverain de Malte a participé à l’événement de même que d’autres chefs de communautés religieuses et des représentants de différentes confessions.
Ensemble, ils ont fait un appel collectif à utiliser leur confiance et leur crédibilité pour accroître la diplomatie humanitaire et promouvoir le respect du droit humanitaire international comme contribution importante à l’entretien et la restauration de la paix.
« Dans un monde où les conflits, la violence et les catastrophes naturelles affectent des millions de personnes, les entités confessionnelles partagent une responsabilité et un rôle essentiel dans le travail pour la paix, tant au niveau local que national ou international. Nous facilitons les changements de comportements et relations durables basés sur la foi et une vision du monde, offrant un médiation et un espace sacré pour le dialogue entre les parties », expliquent les organisateurs de la session extraordinaire.
A la fin de la session extraordinaire, les participants ont manifesté leur engagement à respecter les principes humanitaires fondamentaux en réalisant un document compilant ses conclusions.

Catégories
News

L’infoblat

Veuillez trouver ci-joint l’infoblat de l’Ordre de Malte Luxembourg.

 

IMG_5705

 

Catégories
News

WEB Voeux 2015-2