Le Grand Maître de l’Ordre de Malte : “Les Seigneurs Malades et leurs familles dans mes prières”

IMG_8220

Chers confrères et consœurs, chers professionnels, bénévoles et soutiens de l’Ordre de Malte dans le monde entier,

En ce moment sans précédent qui unit plus de 150 nations dans le monde entier face aux mêmes défis graves, ma plus profonde gratitude va aux associations, aux bénévoles et aux corps de secours de l’Ordre de Malte qui contribuent à soutenir les systèmes sanitaires nationaux dans différents pays frappés par la pandémie de Covid-19. Notre personnel médical et nos bénévoles fournissent une assistance aux personnes âgées contraintes à une quarantaine à leur domicile, en livrant régulièrement de la nourriture et des médicaments. Des équipes sanitaires sont déployées pour administrer des tests à la population et gérer des unités médicales mobiles équipées pour prêter assistance aux patients, en suivant rigoureusement les directives sanitaires. Leur infatigable dévouement témoigne du message chrétien et de la foi qui se trouvent à la base de toutes les activités caritatives de l’Ordre de Malte.

Je souhaite en outre exprimer ma plus profonde reconnaissance à tous les professionnels du secteur médical qui, depuis l’apparition du virus, travaillent 24h sur 24 pour assister les personnes frappées par cette maladie.

Nous lisons tous les jours dans la presse des nouvelles douloureuses sur les conditions des personnes qui ont été hospitalisées, pour beaucoup en thérapie intensive, certaines intubées. Nous devons prier pour les Seigneurs Malades qui, vivant en isolement, souffrent davantage en cette situation de solitude. Notre pensée va également à leurs familles : être privé de la possibilité de prendre soin d’un être cher ou de lui dire adieu est une douleur que personne ne devrait avoir à endurer, et je souhaite exprimer ma solidarité à toutes les personnes qui vivent cette terrible situation. A elles, ainsi qu’à tous les médecins, les infirmiers et tout le personnel soignant, vont mes prières et ma pleine et entière gratitude.

C’est avec un profond regret qu’il a été décidé d’annuler le 62ème Pèlerinage international de l’Ordre de Malte à Lourdes, l’un des moments les plus significatifs de la vie des membres et des bénévoles de l’Ordre de Malte. Une décision très douloureuse.

En raison de l’aggravation rapide de la situation en France, pour la première fois en plus de 160 ans, le sanctuaire marial de Notre-Dame de Lourdes a été fermé au public. Je nourris l’espoir que de nombreux membres et bénévoles pourront se réunir pour le pèlerinage en Terre Sainte prévu en novembre prochain, à l’occasion du 900ème anniversaire de la mort de notre fondateur, le Bienheureux Gérard, dans l’espérance que le monde ait alors tourné cette dramatique page de l’histoire.

Avec ses 900 ans de tradition hospitalière dans l’assistance aux pauvres et aux malades, l’Ordre de Malte reste proche de ceux qui se trouvent dans le besoin et de ceux qui souffrent dans ce terrible moment, et il continuera d’aider les plus démunis. Je souhaiterais rappeler les mots prononcés par le pape François il y a quelques jours : “Unis au Christ, nous ne sommes jamais seuls”, et je renouvelle l’appel du souverain pontife qui demande à tous de “prier pour les personnes âgées qui souffrent, tout particulièrement de solitude intérieure”.

Je vous souhaite à tous un saint Carême.

Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto